Espace Praticiens

Photo de Pascal Le Corre, Christine Musset au CRR de Paris avec de jeunes musiciens lors d'une journée "Tous en scène"

Quelle aide précieuse que cet atelier pour praticiens "l'art d'enseigner le Feldenkrais"...une expertise hors du commun, un échange humain intense et chaleureux....Venez découvrir l'atelier samedi à 8h le 8 octobre, un mercredi 7h30 un jeudi 7h30 un vendredi 7h30 ...ne ratez pas cette opportunité !

Anne Faucher praticienne

Atelier : l’art d’enseigner le Feldenkrais

Au sortir de nos formations, nous avons une bonne connaissance de la méthode mais peu d’expérience pour la transmettre. Comment l'enseigner de manière vivante joyeuse, adaptée à notre époque, et s’approprier les leçons écrites de nos formations, savoir la transmettre à différents publics ?

Riche de mon expérience pédagogique acquise en enseignant la musique et de directrice honoraire de conservatoire, je vous propose de développer "l'art d'enseigner le Feldenkrais" en étant soutenu et guidé, tout en profitant de la richesse d'un petit groupe, investi, qui cherche et grandit ensemble.

Un atelier de pédagogie pour :

- Approfondir nos ressentis, pour interroger et enrichir nos talents d'enseignants.

- Renforcer nos compétences pédagogiques, et notre écoute tout en consolidant nos vécus et notre expérience.

- Apprendre avec nos pairs dans un échange positif, bienveillant et authentique.

Un samedi sur deux, de 8h à 9h30, d'octobre à juin. (2 samedis par mois)

Trois matins par semaine de 7h30 à 8h30 mercredi jeudi et vendredi matin ( + ou - 9h) (hors période de vacances scolaires).

Tarifs : 500 euros l'année, en trois chèques de 167 euros ou 10 de 50 € . à 12 personnes maximum (en visio) Chaque cours revient à 3 euros 10ct !

Ce soutien dans votre enseignement comprend les ateliers, un soutien individuel possible par trimestre pour traiter les difficultés ou un thème plus personnel ou plus actuel, la possibilité d'assister ponctuellement à un cours en ligne avec mes élèves.

Atelier conduit par : Christine Musset 40 ans de pratique du Feldenkrais, 15 ans à plein temps, biographie plus complète sur ce site. Atelier conduit avec la participation active des participants de l'année précédente :)

Présentation de ces rencontres : samedi 1 octobre de 8h à 9h30 (possibilité de répondre à vos questions et d'échanger jusqu'à 10h). (ouvert à tous)

Objectif de cet atelier :

Vivre intensément le Feldenkrais, dans un vécu intégré à nos vies et à nos personnalités, pour cultiver l’art de l'enseigner.

Créer un lieu d'échange et de développement pédagogique et tout en reliant les praticiens au tissu français d’enseignants expérimentés .

Un laboratoire en ligne entre praticiens, avec des rencontres bimensuelles pour avoir le temps d'intégrer les séances, et de développer des recherches personnelles pour les enrichir.

Un lieu où la personne qui guide n'est pas dans une démarche de savoir descendant mais où l'échange et le questionnement du groupe sont aussi un moteur d'apprentissage.


Un lieu pour pouvoir déposer ses difficultés, ses problématiques, sans crainte d'être jugé-e, pour trouver ensemble des chemins de recherche et avancer vers des solutions ouvertes. Un lieu pour partager ses réussites et ses joies :)


Saisir la possibilité de...d'...

  • Un suivi régulier, faire partie d'un groupe d'étude.

  • Avoir des temps individuels pour cibler les difficultés propres à chacun, tant en IF qu'en PCM

  • Découvrir ensemble et approfondir des chemins pédagogiques pour aller d 'un point A à un point B, aller d'une séance difficile pour certains publics âgés, à la possibilité pour tous de la suivre après un parcours de 3, 4, ou 5 séances ...

  • Approfondir un thème :

- Comment conduire un groupe ? Une séance d'if ou une série d'if, une année de cours, un stage ?

- Qu'est ce qui peut rendre notre séance vivante ? Les "meta-thèmes", comment les nourrir ?

- La lenteur , comment l'introduire , jusqu'où aller, comment jouer avec son évolution le long d'une année

- A l'écoute des silences ou le rythme dans une leçon.

- L'art de la pause et du repos dans une séance Felden ou "reposez-vous", Quand ? Pourquoi ? Comment ?

- Le séquentiel ... Le neutre …Comment définir les idées, préciser le vocabulaire utilisé dans nos leçons ?

- Un élève difficile … stratégies pour s’en sortir :)

- Moins c'est mieux ?


Concrètement

Les matins : une séance est choisie, enseignée, vécue, analysée, puis on en parle …et on cherche un chemin pédagogique pour l'enseigner...

Choix du thème du prochain samedi pour y penser et l'habiter dans notre quotidien, dans nos lectures,

Deuxième samedi : partage des vécus, des informations récoltées, échanges autour du thème et sélection des séances pouvant le mettre en valeur.

Un samedi sur deux, donc 18 séances à répartir en dehors des vacances scolaires de 1h30 minimum 😊, d'octobre à juin.

tarifs : 500 euros l'année. à 12 personnes maximum (en visio).

Cultiver la confiance pour continuer à développer un vécu riche, authentique, profond et intégré qui nourrit les PCM que nous enseignerons et les IF que nous donnerons.

Ensemble, apprendre à travailler et continuer de s'enrichir les uns les autres, grâce à un lieu d'échange esprit critique et bienveillance cherchent leur équilibre.

Difficultés financières : on peut en parler ...:)

Inscription pour la journée de présentation sur ce lien

Tous mes remerciements vont à François Combeau qui influence tellement ma pratique et l'enrichit à chaque rencontre, aux artistes comme Alexandre Lacour, Claudio, Zamira et G. Pasceri, Julius Berger et Rohan de Saram, qui par leur présence et leur enseignement ont fait grandir la joie et la dimension artistique, à Pascale Molho qui m'a guidé sur le chemin de la CNV, à Pascal le Corre et Bernard Soulez et tous ceux qui ont cru en moi, à mes élèves qui m'ont tellement appris, à mon mari et mes trois enfants qui m'apportent à chaque instant, bonheur, soutien et échange artistique, et à Carmen qui m'a permis d'imaginer cet atelier.

Une reconnaissance , une profonde estime et immense amitié au quatuor de la première heure qui s'est lancé dans le premier atelier : Masayo Amae,(Paris 11-13), Maria Eugenia (Paris 13 ), Julien Besset (Ifeld IV) et Perrine Angly (Ifeld IV) qui après avoir enseigné avec moi au stage felden été 2020, a écrit ce témoignage :

Témoignage de Perrine :

Ce que j’ai appris de toi :

1° L’importance de ne pas défaire par des gestes habituels et mécaniques les nouvelles sensations qu’un schéma de mouvements

de PCM a pu introduire dans notre champs de conscience ; qu’un bon enseignant luttait contre cette tendance et demandait à ses élèves

d’observer cette contrainte..


2° Remarquable et constante communication entre les élèves et l’enseignant ; j’ai été impressionnée de ta façon de laisser les élèves

s’exprimer et d’utiliser leur vécu pour alimenter l’esprit de la méthode, d’illustrer des méta commentaires tout en gardant le cap

de ce que tu veux démontrer ; du grand art. Tu réalises une synthèse de toutes les disciplines que tu maitrises

( par ex :musique, art, expérience dans l’enseignement avec des exemples vécus) pour rendre vivant et concret une idée.


3° Je vois et je comprends plus clairement l’interaction nourrissante entre une IF et une PCM ; je ne regarderai plus mes élèves de la même

façon durant les cours. J’ai pu apprécier ton souci permanent pour chaque personne d’améliorer un schéma de mouvements et de le

garder en mémoire pour le reprendre en IF;

Spécificité de ton enseignement ;

Je pense en premier lieu à ton humour qui permet de détendre l’ambiance, de donner une unité à l’ensemble des élèves et de faire

passer des messages profonds qui pourraient être difficile à entendre sans cette bonne humeur.

La précision dans les schémas de mouvements qui sont enseignés, ex : trajectoire du bras du sol à au-dessus de la tête.

Il y a une énergie, un enthousiasme communicatif qui emmènent le groupe et qui est palpable à tous moments dans ton enseignement.

Comme corollaire à cette énergie, à mon sens tu fais preuve parfois d’une exigence, d’une détermination pour tes élèves qui imposent et

obligent et laissent moins de place pour l’expérimentation personnelle.

Ce que j’aimerais apprendre encore et toujours dans une post formation éventuelle ;

  • Comment adapter une même PCM à des publics différents et la rendre attrayante : par exemple //personnes à mobilités réduites,

athlètes qui ont une bonne conscience de ce qu’ils font, les personnes qui n’arrive pas à ce concentrer ou qui ne sentent rien, les dilettantes !!!

  • Comment organiser un trimestre/ une année de cours avec un objectif d’apprentissage final quantifiable ?

J’avoue je fais plutôt en fonction de l’humeur du moment et surtout j’adapte en fonction des personnes présentes

  • Il y a des leçons difficiles comme AY N°25 - sur la joue- que nous avons reçu toutes les deux de Pierrette ; Par quelles étapes préalables

et indispensables je dois introduire cette PCM ? Quelles PCM plus simple tu me conseilles de faire dans les semaines précédentes ?

A quoi dois je faire attention, quels sont les dangers véritables de cette PCM ?

  • Répertorier les possibilités de nuire à autrui ; - quels sont les personnes à risque ; ex femme enceinte - Quels sont les mouvements qui posent un problème pour une certaines

catégories de public … ex prothèse de hanche ...

Perrine Lecasble Angly

www.angly.fr